Le métier de formateur


Le Métier de Formateur
Le métier de formateur, c’est avant tout avoir la passion de transmettre. Transmettre ses connaissances, et aider les autres à évoluer et à résoudre les problèmes qu’ils rencontrent. Nous avons tous eu un professeur ou un mentor qui nous a donné l’envie de faire ce que nous faisons. Etre formateur, c’est aussi inspirer, ouvrir les esprits à des possibles différents, accompagner un processus de transformation. Nous avons pour responsabilité de donner l’exemple. Et même je pense de démontrer et d’enseigner par l’exemple.

Vocation ou envie de transmettre son savoir

Si vous avez un savoir-faire que vous avez acquis par les étude ou par l’expérience de la vie, vous êtes à même de le transmettre. Faut-il avoir le goût pour la pédagogie ! En effet beaucoup de professionnels sont de piètres enseignants. Avoir la passion de transmettre, c’est être avant tout attentif aux progrès des autres. Enseigner, donner l’exemple, c’est finalement être au service des autres et de leur développement. Et paradoxalement, c’est en se développant soi-même que l’on peut mieux aider les autres à se développer également.

Beaucoup de personnes qui souhaitent se lancer sur internet se retrouvent face à leur propre appréhension de la caméra ou de l’exposition de popularité que peut procurer internet. On peut penser qu’il faut une assurance à toute épreuve ou un égo démesuré pour se lancer à faire des webinaires, des vidéos Youtube, etc.

En fait c’est tout l’inverse : c’est en se mettant au service du message que l’on veut porter, et en se rendant disponible pour aider les autres que le métier de formateur prend tout son sens. Et internet peut décupler le potentiel de personnes que vous pouvez toucher et aider à évoluer.

Comment apprendre à l’école ?

Il y a 2 types de formateurs :

  1. Ceux qui ont appris à l’école et ont en poche un diplôme ou une certification
  2. Ceux qui ont obtenu des résultats et qui peuvent expliquer comment ils les ont obtenus

 

Personnellement je n’ai pas suivi de formation pour être formateur. A la base je suis ingénieur du son. J’ai suivi des études avancées d’ingénieur du son au Berklee College of Music de Boston. Mais en France ce diplôme ne veut pas dire grand chose. J’ai créé un studio d’enregistrement à Paris et c’est en travaillant avec mes clients et en faisant de multiples expérimentations que j’ai acquis mon savoir-faire en Production Musicale.

Lorsque j’ai décidé de créer des cours et des formations en ligne, j’ai expérimenter et faire tout un tas d’essai ratés avant d’obtenir des résultats satisfaisant.

Si vous avez suivi une école pour devenir formateur et que vous disposez d’un diplôme ou un certification, bravo !

Si ce n’est pas le cas, rien n’est perdu, au contraire ! Sur internet on ne regarde pas vos diplômes, on regarde si vous avez des résultats et si vous êtes capable d’expliquer comment les reproduire. Finalement les “savants fous” ou les “chercheurs fous” ont toutes leurs choses sur internet.

Apprendre les bases pour transmettre son savoir

Comme on dit, “c’est en forgeant que l’on devient forgeront”. C’est donc en enseignant que l’on devient formateur. Notre meilleur professeur, ce sont nos élèves. Il est primordial de se sortir de sa bulle et d’écouter les retours des autres. Vous ont-il compris ? Etes-vous allé trop vite ? Trop lentement ? Alliez-vous des visuels et des graphismes aux explications orales que vous donnez ? Etes-vous suffisamment ouvert aux questions ? Donnez-vous des exercices pour que les personnes aient le temps de s’approprier ce savoir-faire ?

Sur internet, il est important de faire régulièrement des sondages pour savoir où en sont les personnes qui vous suivent et ce qu’ils souhaitent apprendre maintenant. Il n’y a pas pire que de s’enfermer pendant des mois à préparer un cursus dont personne ne veut réellement. En particulier il est important de distinguer ce qu’ils veulent de ce dont ils ont besoin.

A priori en tant que “sachant”, on a tendance à enseigner ce dont les gens ont besoin. Mais paradoxalement ce n’est pas forcément ce qu’ils veulent. Il est donc extrêmement important de se mettre à la porter de nos apprenants. Et cela veut dire parfois enseigner d’abord ce qu’ils veulent, pour mieux les emmener vers ce dont ils ont réellement besoin, et dont ils n’avaient pas forcément conscience au début. Finalement c’est cela le “marketing internet” : adresser ce qu’ils veulent, pour les emmener vers ce dont ils ont réellement besoin.

La vie d’un formateur

Etre formateur, c’est être passionné de synthétiser le savoir, et trouver des moyens ingénieux de le transmettre. Cela peut passer par l’apprentissage de nouveaux outils : outils de présentation tels que Powerpoint ou Prezi. Ou bien s’entraîner à tourner des vidéos préenregistrée de formation, des tutoriels, ou encore savoir animer des webinaires et des conférences en ligne en direct.

Ce qui est fabuleux avec internet, c’est que vous avez la possibilité de partager ce que vous apprenez. C’est à dire bien entendu vous pouvez enseigner ce que vous enseigner déjà. Mais pas seulement !

Par exemple lorsque je me suis lancé sur internet, j’ai enseigné le sujet que je maîtrisais : les techniques de production musicale.

Mais vous pouvez aller plus loin : vous pouvez transmettre un savoir-faire que vous ne maîtrisez pas vous-même simplement en invitant un expert en la matière et en menant une interview.

Par exemple j’ai ensuite développé des cours de guitare et une formation music business en faisant appelle à des spécialistes en la matière, alors que j’avais des notions vagues.

Egalement vous pouvez apprendre un nouveau sujet qui vous passionne, et quelques temps plus tard, lorsque vous aurez acquis suffisamment de données, vous pourrez également développer un cours sur ce sujet, l’enseigner, et ainsi être rémunéré pour cela.

Par exemple en développant des cours en ligne pour musiciens, j’ai été amené à me former au marketing internet. Je n’aurais jamais imaginé enseigner comment créer des cours et des formations en ligne et pourtant c’est maintenant ce que je fais. Et je sais que quelque soit le sujet qui me passionne (développement personnel, hobby) j’ai maintenant la possibilité également de l’enseigner et être rémunéré pour cela.

Les compétences

La compétence principale pour exercer le métier de formateur, c’est surtout la psychologie :

  • Etre à l’écoute pour bien comprendre où les autres ont des difficultés et ce qui les bloque
  • Savoir les emmener pas à pas vers l’évolution suivant, sans qu’ils décroche, mais au contraire qu’ils restent enthousiastes
  • Savoir les convaincre qu’il est important de prêter attention à ce que vous dites
  • Savoir les motiver pour qu’ils passent à l’action et obtiennent des résultats

 

Sur internet, vous devrez également développer des compétence de marketing (ouh ça y est le vilain mot est lancé !).

Le marketing lorsqu’on est formateur, c’est enseigner le “Pourquoi” : pourquoi c’est important de prêter attention à ce que vous dites, comprendre pourquoi ils ont les problèmes qui les bloque, quelle est la source réelle de leur problème, etc. Il s’agit d’expliquer tous les tenants et les aboutissants du sujet que vous traitez, ainsi que d’expliquer en détail comment fonctionne votre solution, ce qu’ils vont apprendre, ce qu’ils vont recevoir, le tarif, le mode de livraison etc.

Vous devrez également développer des compétences techniques : savoir lancer un webinaire, savoir envoyer une newsletter et des invitation par Autorépondeur. Savoir écrire un pitch de vente, savoir gérer vos clients via un Espace Membre sécurisé. Savoir prendre les paiements, effectuer des remboursement, gérer votre comptabilité, générer des factures.

Combien peut-on gagner ?

Devenir formateur indépendant, c’est aussi gérer une petite entreprise. La différence entre avoir un emploi et être à son compte :

  • Lorsque vous avez un emploi, un “job”, vous n’avez pas besoin d’aller chercher des clients, vous faites ce qu’on vous dit de faire, et donc finalement cela simplifie pas mal les choses. Mais vos revenus sont limités par votre salaire.
  • Lorsque vous êtes à votre compte, vos revenus ne sont pas limités par votre salaire, mais par votre faculté d’inscrire de nouveau clients. Il n’y a potentiellement pas de limite aux revenus que peut générer un formateur indépendant. Des revenus de 5.000€ à 10.000€ par mois sont assez fréquents. Certains dépassent les 100.000€ par mois. Par contre il n’y a pas de sécurité lorsqu’on on est à son compte : nous sommes seul responsable de trouver de nouveaux clients.

 

Lors du lancement d’une activité de formation en ligne, il n’est pas rare de voir des taux de progression de 150% à 300% du chiffre d’affaire mensuel pendant 6 mois à 1 an.

La prospection commerciale

C’est pourquoi la partie “marketing” est si essentielle au métier de formateur indépendant (je vous rappelle que “marketing” = enseigner le “pourquoi”). Lorsqu’on se lance sur internet, on a tendance à privilégier son contenu, c’est à dire la partie payante de nos cours en ligne (le “comment”). On passe 80% de son temps et de son énergie à la partie contenu d’enseignement, et 20% sur le marketing à générer des actions pour se faire connaitre et attirer de nouveaux clients. C’est bien mais il ne faut pas en rester là !

L’idéal est de passer 80% de son énergie à attirer de nouveaux clients, et seulement 20% à développer du nouveau contenu payant.

L’idéal lorsqu’on développe une activité de formateur indépendant, c’est de se lancer sur un sujet qu’o, maîtrise bien. Car il y a tellement à faire au niveau marketing, offre et

Est-ce pour moi ?

Comme vous l’aurez compris, devenir formateur sur internet est une démarche entrepreneurial, et non de salarié. Vous prenez en main votre destin et vous devez vous former pour appréhender les changements technologiques et les habitudes nouvelles de vos clients pour être à même de les suivre.

C’est aussi une aventure exaltante de développement personnel : vous grandissez avec votre communauté.

Si vous aussi vous êtes passionné de transmettre votre savoir-faire, et que vous comprenez les avantages que peux vous apporter internet, n’hésitez plus, lancez-vous !

Allons plus loin…

En complément de cet article, je vous recommande les lectures suivantes :


x

Accès gratuit :

"​Débutants : ​Créez votre
1​ère ​Formation en Ligne"

En complément de cet article, accédez gratuitement à 5 ​Vidéos + 1 PDF :

  • Comment mettre en place un système automatisé et autofinancé
  • Comment j'ai généré 759 nouveaux contacts et 212,90€ NET en 3 jours
  • Comment se lancer sur internet lorsqu’on débute et qu’on a une liste d’emails quasi inexistante ? 
  • Comment accéder à mes Templates prêts à l'emploi pour LearnyBox, ClickFunnels et OptimizePress

​En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici...

x