Devenir formateur en 3 étapes !


Vous avez toujours eu l’envie d’accompagner les personnes à développer de nouvelles compétences. Transmettre votre savoir est comme une deuxième vocation mais voilà je veux devenir formateur n’est pas simple quand on n’a pas suivi une formation adapté, du coup certaines questions vous traversent l’esprit :

  • Comment structurer mes formations ?
  • Comment trouver mes nouveaux élèves et vendre vos formations ?

Dans cet article, nous allons répondre à la question de « Comment devenir formateur ? »

En se posant trois questions :

  1. Qu’est-ce que le métier de formateur ?
  2. Comment créer une formation ?
  3. Comment vendre une formation ?

Comprendre ce que demande ce métier peut éviter de mauvaises surprises, pour cela le livre « devenir formateur indépendant » est une 1er bonne approche.
Le métier de formateur a deux publics.

Devenir Formateur

Le métier de formateur

Le 1er public est une personne qui a la passion d’enseigner depuis l’école, il va donc se diriger vers une formation de formateur – d’enseignant ou de chercheur conférencier.

Il reçoit donc une formation solide et théorique dans le domaine qui veut transmettre.

Le 2ème public est une personne qui a appris un savoir faire, de par sa passion ou son métier. Il a déjà eu une expérience de tuteur ou il a transmis son savoir à une autre personne. Puis il s’est pris au jeu de pouvoir accompagner et coacher une autre personne à se perfectionner. Il a pu suivre une formation de tuteur ou de formateur pour se perfectionner dans l’art de transmettre son savoir.

Avec l’ère du numérique, ces deux publics se sont tournés vers le Web dans l’optique de créer une e-formation.

Oui mais voila, c’est beaucoup plus difficile de créer et vendre une formation sans avoir d’étudiant en face de nous.

Juste une caméra …

C’est la où rentre en jeu des formateurs spécialisés dans les formations en ligne. Nous allons nous intéresser maintenant à la création d’une formation.

Créer une formation

Il y a deux types de format pour donner de la formation et diffuser son savoir à un groupe de personnes :

  1. Les formations en présentiel
  2. Les formations en ligne

Les formations en présentiel, ce sont bien sûr les ateliers, les stages et les groupes où l’on se rend sur place et on participe à une réunion de groupe par exemple de 2 ou 3 heures lors d’un atelier, ou de 3 à 5 jours pour un stage ou un séminaire.

C’est la façon traditionnelle de faire, et l’avantage est que le formateur bénéficie de l’énergie du groupe pour avoir un retour immédiat de la part des participants et adapter sa pédagogie.

D’un autre côté cela demande toute une logistique, et un budget : louer le lieu à l’avance, frais de déplacement, frais de publicité, etc.

Beaucoup de formateurs se trouvent prisonnier de cette logistique et si le nombre de participants est faible, on peut se retrouver à avancer des sommes d’argent non négligeables, devenir prisonnier des frais et travailler à perte. Beaucoup de formateurs se retrouvent avec des revenus en dents de scie. C’est à dire qu’ils gagnent bien un mois, mais doivent ensuite attendre le stage suivant pour gagner à nouveau de l’argent. La situation peut se retrouver assez tendue entre chaque événement. Et si on propose des événement rapprocher, cela peut épuiser notre base de donnée locale.

Depuis l’apparition d’internet, la diffusion du savoir a trouvé une nouvelle forme grâce aux cours et aux formations proposées en ligne et en numérique.

Le formateur peut parler à ses clients (ses apprenants) en direct et à distance à l’aide d’outils de visio-conférence tels que Skype ou Zoom sans avoir à se déplacer. Ainsi le formateur peut s’adresser à 1 seule personne, ou un groupe de 20 à 500 personnes, sans avoir plus de frais supplémentaires.

Avec l’avènement de la vidéo, il est aussi possible de tourner des vidéos de formation et des tutoriels vidéos à la demande que l’on propose dans un Espace Membre sécurisé. Ainsi les élèves n’accèdent qu’aux parties de la formation pour lesquelles leur règlement a été validé.

Un système est par exemple de proposer une formation en ligne sous la forme d’un abonnement mensuel. Si l’élève stoppe ses paiements, le système coupe automatiquement son accès. S’il reprend les règlements, son accès est à nouveau débloqué.

Quels revenus espérer ?

Sur internet tous les rêves sont permis, ce qui alimente également le mythe de l’argent facile. Les études de cas prennent souvent en exemple des personnes qui ont généré des fortunes rapidement grâce à leurs formations en ligne, ou en vendant de l’information (des Produits Numériques) sur internet. On parle même de la “Semaine de 4 Heures”, comme quoi il serait possible de gérer un business en ligne lucratif en n’y consacrant que 4 heures par semaine.

Soyons sérieux, il n’y a rien de “simple”, “rapide” ni “magique” lorsqu’on veut générer des revenus par internet. Cela demande une courbe d’apprentissage assez ardue. Beaucoup de messages alléchants promettent des résultats fulgurant en moins de 30 jours… La dure réalité c’est que moins de 1% y parviennent. C’est ce que j’appelle la “stratégie du Ticket de Loto” : espérer décrocher des résultats fulgurants en un temps record, et espérer que cela soit durable !

Si par contre vous souhaitez vous développer de façon constante et régulière – et surtout de façon pérenne et non éphémère – lisez attentivement la suite….

Vendre une formation

Enseigner et transmettre son savoir-faire, c’est bien, avoir des participants et être payé pour cela, c’est mieux ! La récompense du formateur, c’est d’avoir un public qui l’écoute et qui bénéficie de ses conseils.

Si la grande majorité des formateurs est à l’aise lorsqu’il s’agit d’enseigner leur sujet et leur savoir-faire, la réalité est qu’ils ne sont pas du tout à l’aise lorsqu’il s’agit de se faire connaître, de “se vendre” et de remplir leurs stages, et leurs formations.

Pour la petite histoire, mon père était chercheur et professeur en sociologie-ethnologie à l’Université de Nice. Le système scolaire avait pour fonction de remplir son amphithéâtre. Et tout ce qu’il avait à faire, c’était de préparer son intervention et de parler à son auditoire. Il se concentrait donc sur le contenu de son enseignement.

Lorsqu’on est formateur indépendant, c’est tout une autre histoire. 80% de notre effort doit s’orienter sur le marketing, c’est à dire les actions pour se faire connaître et inscrire de nouveaux élèves. Et 20% de notre effort peut alors s’orienter sur la création du contenu d’enseignement : ma pédagogie. Si vous n’avez pas mis en place un système pour inscrire de nouveaux étudiants régulièrement, votre activité de formateur indépendant ne suffira pas à être autonome financièrement.

Il y a encore 10 ans, il était possible de compter essentiellement sur le bouche-à-oreille pour se faire connaître : lorsque quelqu’un cherchait à étendre son savoir, il allait à la bibliothèque ou demandait à son entourage “connaissez-vous un bon… (docteur, thérapeute, coach, etc) ?” C’est cela qu’on appelle le bouche-à-oreille.

Depuis l’avènement d’internet, tout à changé. Maintenant les gens font directement une recherche sur les moteurs de recherche tel que Google. Donc le bouche-à-oreille ne peut être qu’une petite partie de vos sources d’acquisition de nouveaux clients.

Pour vendre votre formation par internet, vous devez mettre en place ce qu’on appelle une “Mécanique de Vente”. Il s’agit d’une série de pages qui présentent du contenu texte et/ou vidéo. Cela permet de filtrer et de segmenter les visiteurs en fonction de leurs centres d’intérêt. La Mécanique de Vente amène le visiteur naturellement vers votre offre sans que cela ne soit intrusif et sans qu’on ait besoin de pousser à la vente… dans la mesure où on sais s’y prendre. Cela ne s’improvise pas ! Pour mettre en place une Mécanique de Vente efficace, il faut se former et suivre une structure établie pour vous par un professionnel.

Passez à l’action

Visionnez cette série de vidéos gratuites qui explique comment créer un système automatisé pour vendre vos cours et vos formations en ligne sur internet :

Formation Express Gratuite

 


x

Accès gratuit :

"Comment Créer votre 1er Produit Numérique"

En complément de cet article, accédez gratuitement à 5 vidéos + 1 pdf :
  • Comment mettre en place un système automatisé et autofinancé
  • Comment j'ai généré 759 nouveaux contacts et 212,90€ NET en 3 jours
  • Comment se lancer sur internet lorsqu’on débute et qu’on a une liste d’emails quasi inexistante ?
  • Comment accéder à mes Templates prêts à l'emploi pour LearnyBox, ClickFunnels et OptimizePress
x